Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2018

Les hommes ne sont donc pas tous de méchants coquins, comme on le dit

... Je fais des voeux en ce jour mondialement dédié à la reconnaissance de "la Femme", -entité magnifiée-, pour que "les Femmes", -nos compagnes-, disent le plus souvent possible que nous "les Hommes" ne sommes pas tous à jeter aux chiens  ( à commencer par moi, et pas seulement un seul jour par an ! ) .

 Résultat de recherche d'images pour "égalité homme femme"

Chat arrive encore !

 

« A Etienne-Noël Damilaville

Le 15 mars [1763] 1

Mon cher frère, il y a donc de la justice sur la terre, il y a donc de l'humanité ! Les hommes ne sont donc pas tous de méchants coquins, comme on le dit .

Il me semble que le jour du Conseil d’État est un grand jour pour la philosophie . C'est le jour de votre triomphe, mon cher frère ; vous avez bien aidé à la victoire, vous avez servi les Calas mieux que personne .

Tout le monde dit que M. de Crosne a rapporté l'affaire avec une éloquence digne de l'auguste assemblée devant laquelle il parlait . Il est devenu célèbre tout d'un coup : c'est un jeune homme d'un rare mérite, et qui est un peu de nos adeptes, avec la prudence convenable. Je parie que le marquis Simon Lefranc est fâché de ce succès, et que son frère a dit la messe pour obtenir de Dieu que la requête fût rejetée .

Je reçois la jolie préface imprimée à Genève aux dépens des chirurgiens-dentistes 2; je crois que vous recevrez bientôt la relation d'un voyage imprimée à Paris, aux dépens de Simon Lefranc 3.

J'embrasse plus que jamais mon cher frère . Écrasez l'infâme . »

1 L'édition de Kehl, suivant la copie Beaumarchais, annexe à la fin de cette lettre un passage donné dans la lettre suivante , vers le 15 mars à Damilaville : voir http://www.monsieurdevoltaire.com/2014/06/correspondance-annee-1763-partie-11.html

2 L'Ecluse, ami de V*, est chirurgien-dentiste ; voir lettre du 30 janvier 1761 à Ecouchard Le Brun : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2016/01/31/m... . Le terme « chirurgien-dentiste » est un terme apparu en 1728 au sein de la littérature française, à travers l'œuvre du chirurgien Pierre Fauchard intitulée : Le Chirurgien Dentiste, ou Traité des Dents .