Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2020

Je ne me suis mêlé en aucune manière du temporel : j'ai eu beaucoup de peine avec le spirituel , et je me repentirai toute ma vie d'avoir été trop indulgent

... Monsieur le Président, c'est avec raison que vous vous repentiriez de n'avoir rien dit ni fait contre des exaltés malveillants qui, sous couvert de religion, ne veulent que prendre le pouvoir et le butin qui va avec . Qu'ils prient qui leur plait, mais qu'ils ne se prennent pas pour autant comme l'élite du monde à qui tout est dû .

https://actu.orange.fr/france/macron-s-engage-contre-l-islam-politique-qui-n-a-pas-sa-place-en-france-CNT000001nLwpQ/photos/le-centre-an-nour-de-mulhouse-qui-abrite-notamment-une-mosquee-le-17-fevrier-632c41c0ab8464d891ac1ddd443e3d03.html

Résultat de recherche d'images pour "islam politique france"

 

 

« A Jean Le Rond d'Alembert

19 de décembre [1764]

Mon cher philosophe, à la réception de votre billet 1, j'écris à Gabriel Cramer, et je lui remontre son devoir . Il aurait dû commencer par envoyer des exemplaires à l'Académie . Je ne me suis mêlé en aucune manière du temporel : j'ai eu beaucoup de peine avec le spirituel , et je me repentirai toute ma vie d'avoir été trop indulgent . Je respecte fort Pierre Corneille ; j'aime sa nièce, mais je suis pour ses tragédies ce que La Couture était pour les sermons 2 ; il disait qu'il n'aimait pas le brailler, et qu’il n'entendait pas le raisonner .

J'attends certains papiers dont vous ne me parlez pas, et dont je vous rendrai bon compte quand ils me seront parvenus . On gardera le secret comme chez les initiés et les conjurés .

Je crois que les malins et les gens à réquisitoires sont trop occupés de finances pour brûler de la philosophie ; c’était, comme je vous l'avais dit 3, cet honnête abbé d'Estrées qui avait été le premier délateur . Vous savez qu'il est généalogiste ; c'est une belle science, et dans laquelle on met souvent du génie . Il était à la campagne en qualité de généalogiste et de polisson, chez M. de La Roche-Aymon 4, dont le terre touche à celle du procureur général .

C'est là qu'il fit sa belle manœuvre . Il a un petit bénéfice auprès de Ferney ; il vint se faire recevoir prieur, il y a un an, en grande pompe, monté sur une haridelle ; il se donna pour un descendant de Gabrielle d'Éstrées . Je n'allai pas au-devant de lui , parce que je ne suis pas un bon généalogiste ; il me sut fort mauvais gré de mon peu de respect ; si on me brûle, je lui en aurai l'obligation ; mais, pourvu que j'évite les décrets éternels de Dieu et ceux du parlement, je bénirai ma destinée .

Je vous embrasse , mon grand philosophe, avec bien de la tendresse . Écr l'inf.5 »

1 Il ne nous est pas parvenu .

2 Sans doute Jean-Baptiste Couture ( 1651-1728) , professeur d'éloquence au collège royal ; mais on s'attendrait plutôt que V* fit allusion à un orateur sacré . Voir : https://data.bnf.fr/fr/10650144/jean-baptiste_couture/

et : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Couture

4 Antoine-Louis-François, marquis de La Roche-Aymon : https://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr&n=de+la+roche+aymon&oc=8&p=antoine

5 Formule finale ajoutée par Raynouard dans son édition .

Écrire un commentaire