Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2021

Croyez-moi, il faut que les sages qui ont de l'humanité se rassemblent loin des barbares insensés

...

 

« A Denis Diderot

23 juillet 1766 1


On ne peut s'empêcher d'écrire à Socrate quand les Melitus et les Anitus se baignent dans le sang et allument les bûchers. Un homme tel que vous ne doit voir qu'avec horreur le pays où vous avez le malheur de vivre. Vous devriez bien venir dans un pays 2 où vous auriez la liberté entière non seulement d'imprimer ce que vous voudriez, mais de prêcher hautement contre des superstitions aussi infâmes que sanguinaires. Vous n'y seriez pas seul, vous auriez des compagnons et des disciples. Vous pourriez y établir une chaire qui serait la chaire de la vérité. Votre bibliothèque se transporterait par eau et il n'y aurait pas quatre lieues de chemin par terre. Enfin vous quitteriez l'esclavage pour la liberté. Je ne conçois pas comment un cœur sensible et un esprit juste peut habiter le pays des singes devenus tigres. Si le parti qu'on vous propose satisfait votre indignation et plaît à votre sagesse, dites un mot et on tâchera d'arranger tout d'une manière digne de vous, dans le plus grand secret et sans vous compromettre. Le pays qu'on vous propose est beau et à portée de tout. L'Uranibourg de Tycho Brahé 3 serait moins agréable . Celui qui a l'honneur de vous écrire est pénétré d'une admiration respectueuse pour vous, autant que d'indignation et de douleur. Croyez-moi, il faut que les sages qui ont de l'humanité se rassemblent loin des barbares insensés. »

1 L'édition Collection Littéraire ne désigne le destinataire que par le seul nom de « Platon ».

2 Clèves . Voir lettre de Frédéric II à Voltaire, de juillet 1766 : https://fr.wikisource.org/wiki/Correspondance_de_Voltaire/1766/Lettre_6409

3 L'astronome Tycho Brahé était sur le point de quitter le Danemark pour Bâle quand Frédéric II de Danemark lui donna à vie l'île de Hveen, où fut construit en 1576 l'observatoire d'Uraniborg . Voir : https://www.futura-sciences.com/sciences/personnalites/astronomie-tycho-brahe-721/

et : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tycho_Brahe

Écrire un commentaire