Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2017

Je n'ai pas osé, mais j'ose vous demander si je peux vous supplier de permettre

... , chers lecteurs, de faire un appel à Mam'zelle Wagnière, -bien connue par son beau blog MonsieurdeVoltaire, - afin qu'elle reprenne le moral, et la plume (ou du poil de la bête, selon ses préférences ) . Mille mercis pour ce cadeau .

 

« A Etienne-François de Choiseul-Stainville, duc de Choiseul-Stainville

et à

Béatrix de Choiseul-Stainville, duchesse de Gramont

Ferney 25 janvier 1763 1

Monseigneur et madame,

Je n'ai pas osé, mais j'ose vous demander si je peux vous supplier de permettre que votre beau nom décore le contrat de mariage de Marie Corneille . Vous êtes ses protecteurs, elle vous doit tout . Son nom est aussi fort beau dans son genre : serait-ce trop présumer au milieu des réformes et de tant d'affaires ? Deux mots de votre main : Nous commettons la marmotte Voltaire pour signer en notre nom au contrat de mariage de la nièce à Pierre .

Agréez le profond respect de la marmotte .

Voltaire . »

Écrire un commentaire