Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2018

La décision n'est pas douteuse

... Selon Laura Smet : https://www.20minutes.fr/people/2222063-20180216-heritage...

NDLR . - James , en réalité, se fiche du tiers comme du quart du sort des pauvres (sic) héritiers du défunt Johnny . A que c'est vrai !

 

 

« A Paul-Claude Moultou

[7 mars 1763] 1

J'envoie à mon cher frère en un seul Dieu les deux petits chapitres que je viens de faire copier pour lui .

C'est aujourd'hui que tout le conseil d’État décide entre les Calas et les huit juges toulousains . La décision n'est pas douteuse .

Mille tendres respects .

Je n'ai pas reçu la lettre à frère Le Tellier 2. »

1 L'édition Taillandier est incomplète et date de février ; l'édition Lettres inédites qui se réfère à l'original place la lettre en janvier-février, mais la séance du Conseil d'Etat à laquelle se réfère V* est celle du 7 mars 1763 .

Écrire un commentaire