Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2016

Interim vale, Deum adora, superstitionem fuge, amicos ama, et vive laetus / En attendant porte toi bien, adore Dieu, fuis la superstition , aime tes amis, et vis heureux

... Je ne connais pas au monde de souhaits plus sympathiques ! De tout coeur, que ma chère Mam'zelle Wagnière en soit la plus adorable bénéficiaire  .

 

DSCF1687.JPG

 

 

« A Jacob Vernes

[septembre 1761]

Le manuscrit prêté est de feu M. de La Persillière 1. Il y a un morceau sur Esaia de Justin . Le texte porte tenebrae factae sunt super universam terram 2. Je n'entends pas comment les choses ne se firent pas petit à petit . Je ne sais rien qui ne se soit fait ainsi à commencer par l'Empire romain .

Interim vale, Deum adora, superstitionem fuge, amicos ama, et vive laetus 3. »

1 Sur ce manuscrit, voir lettre de septembre-octobre 1761 et celle du 1er octobre 1761 au même ; il s'agit du fameux manuscrit de l'Ezour Veidam que V* croit très précieux .

2 Les ténèbres se firent sur toute la terre .

3 En attendant porte toi bien, adore Dieu, fuis la superstition , aime tes amis, et vis heureux .

 

Écrire un commentaire