Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2017

comme une petite fille qui ânonne sa leçon ?

... Où comme une ministre qui pète les plombs ?

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coi...

 Afficher l'image d'origine

 

 

 

« A Marie-Elisabeth de Dompierre de Fontaine

[vers le 15 janvier 1762] 1

Est-il vrai que la Dubois récite le rôle d'Atide 2 comme une petite fille qui ânonne sa leçon ?

Les Étrennes du chevalier de Molmire 3 ne paraissent pas vous être dédiées . Ne montrez le sermon du bon rabbin Akib qu'à d'honnêtes gens dignes d'entendre la parole de Dieu . Savez-vous que j'avais autrefois une pension que je perdis en perdant la place d'historiographe ? Le roi vient de m'en donner une autre sans qu'assurément j'aie osé la demander ; et M. le comte de Saint-Florentin m'envoie l'ordonnance pour être payé la première année . La façon est infiniment agréable . Je soupçonne que c'est un tour de Mme de Pompadour et de M. le duc de Choiseul . »

1 L'édition de Kehl nous donne ici sans doute un fragment (voir : http://www.monsieurdevoltaire.com/article-correspondance-annee-1762-partie-3-122795461.html ); les deux paragraphes donnés ici avaient été incorporés par les éditeurs de Kehl à la lettre du 1er avril 1761 à Mme de Fontaine : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2016/03/20/voyant-que-son-roman-ne-reussissait-pas-s-est-avise-de-faire-5776958.html

2 Dans Zulime .

 

Écrire un commentaire