Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2017

Je vous envoie, mon cher correspondant, pour environ 25 000 livres de lettres de change . C'est un petit bouche-trou

... Peut dire Theresa May au président du Parlement européen , qui lui rétorquera qu'il y a loin du compte et qu'elle se fiche un peu trop du monde .

En effet : " Parmi les sujets brûlants, outre l'avenir de l'Écosse, figurera notamment la facture de la sortie de l'Union Européenne: Bruxelles pourrait exiger des Britanniques jusqu'à 60 milliards d'euros, un montant correspondant aux engagements déjà pris par Londres en termes de contribution au budget européen." http://www.lefigaro.fr/international/2017/03/13/01003-201...

Mais peut-on encore se permettre, nous Français, de critiquer la perfide Albion (pléonasme) alors que quelques uns de nos candidats à la présidentielle gagnent des voix en prônant la sortie de l'UE ?

Résultat de recherche d'images pour "brexit frexit humour"

 

 

 

« A Ami Camp

Ferney 14 avril [1762]

Je vous envoie, mon cher correspondant, pour environ 25 000 livres de lettres de change . C'est un petit bouche-trou . Vous deviez vous dégarnir de douze mille livres en faveur de M. Dupuits à Pâques . Je vous quitte à 7200 livres que vous aurez la bonté de me faire tenir à votre loisir . Je vous fais mon compliment sur les jésuites . Mais je suis peu édifié de votre indifférence sur l'horrible aventure de Calas . J'ai parlé à son fils une heure entière . Il me paraît impossible que son fils 1 soit coupable . S'il ne l'est pas , quelle injustice ! effroyable, et s'il l'est, quelle horreur !

Je vous embrasse, mon cher correspondant, du meilleur de mon âme .

V.

Ne m'oubliez pas auprès de M. Tronchin à qui nous faisons toujours les plus tendres compliments . »

1 Lapsus calami pour père .

 

Écrire un commentaire