Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2017

Venez mon cher monsieur m'éclairer et m'échauffer ou plutôt me modérer

... afin que je puisse prendre enfin une décision qui soit définitive pour ce fichu projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui va me pourrir les fêtes de fin d'année " disent, chacun de son côté, Nicolas Hulot et Emmanuel Macron .

* NDLR - James, en qualité de contribuable, veut que ce soit la solution la moins onéreuse qui l'emporte, et signale qu'il y a encore peu d'années il situait Notre Dame des Landes, logiquement (?) au sud de Bordeaux ; pas vous ? Que deviendront les ZADistes si on ne fait pas l'aéroport à NDdL, des anciens combattants sans pensions ?

 

Pourquoi un nouvel aéroport ? on va très bien comme ça !

 

« A Paul-Claude Moultou

Venez mon cher monsieur m'éclairer et m'échauffer ou plutôt me modérer car je vous avoue que l'horreur de l'arrêt de Toulouse m'a un peu allumé le sang ; et il faut être doux en prêchant la tolérance . Pourriez-vous venir coucher mercredi auprès d'une église qui est dédiée à Dieu seul en grosses lettres , et dans un petit château où l'on sent tout votre mérite ? Si votre frère l'antiathanasien Vernes veut être de la partie nous ne dirons pas grand bien des évêques d'Alexandrie, et même encore moins des juges de Toulouse .

Dimanche au soir [23 janvier 1763 ?] 1»

1 L'édition Taillandier propose de dater la lettre de décembre 1762 ; elle présente des affinités avec celle du 20 janvier 1763 à Vernes, et le ton assez familier par rapport aux premières lettres de 1763 au même montre qu’elle n'appartient pas au début des relations . Voir : https://books.google.fr/books?id=Nrs7AAAAcAAJ&pg=PA31...

 

Écrire un commentaire