Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2017

Comptez que vous viendrez glorieusement à bout de ce que vous avez si généreusement entrepris

... Ah que j'aimerais affirmer ceci à nos gouvernants !

 Résultat de recherche d'images pour "vous viendrez glorieusement à bout de ce que vous avez si généreusement entrepris"

J'attends patiemment le 30 mai , à Ferney ...

 

« A Philippe Debrus

à Genève

Il faut que je vous dise, monsieur, ce que vous savez peut-être , que M. de Beaumont ayant travaillé deux heures tête à tête avec le rapporteur 1, ils ont été si contents l'un de l'autre, qu'ils se sont embrassés . Ce M. de Beaumont est une belle âme, il a fait une petite collecte, et l'a portée à Mme Calas . Cet exemple a été suivi de quelques personnes . Jugez à présent si nous devons craindre les fanatiques . Comptez que vous viendrez glorieusement à bout de ce que vous avez si généreusement entrepris . Ce sera un beau jour que celui où nous apprendrons la décision du Conseil .

V.

Vendredi soir [28 janvier 1763] 2»

1 Voir lettre du 20 février 1763 à Debrus .

2 Cette lettre est manifestement contemporaine de la lettre du même jour à Damilaville, d'où la date , confirmée par ailleurs par la mention à l'arrivée par Debrus : « Re[çu] le 30 [janvier], malgré l'ajout d'une autre main « 29 janvier 1767 [changé en 1764] » ; le 28 était bien un vendredi .

Écrire un commentaire