Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2018

Plus la raison se fortifie d’un côté, plus la grave folie établit ses tréteaux

... Comme s'il fallait garder un état moyen entre les deux, que quelques uns, plus statisticiens que de bonne volonté, trouvent raisonnable et invariable , comme si le bien devait obligatoirement être contrebalancé par le mauvais pour un équilibre finalement médiocre .

 Image associée

 

 

 

« A Charles-Augustin Ferriol, comte d'ArgentaI

et à

Jeanne-Grâce Bosc du Bouchet, comtesse d'Argental

18 juin [1763]

Mes anges, est-ce encore le coadjuteur qui a fait rendre ce bel arrêt contre la petite-vérole 1? Messieurs ont apparemment voulu fournir des pratiques à Genève. Depuis l’arrêt contre l’émétique, on n’avait rien vu de pareil. Il me semble que la philosophie a donné de l’ardeur aux gilles. Plus la raison se fortifie d’un côté, plus la grave folie établit ses tréteaux. Vous ne concevez pas jusqu’à quel point on se moque de nous en Europe. Je vous le dis souvent . Après qu’un Berrier a gouverné votre marine, il manquait un Omer, et vous l’avez. Ce sont là de ces pièces qui sont sifflées dans le parterre de toutes les nations qui pensent. A vous dire le vrai, je ne suis pas fâché de cette équipée . J’en ferai mention en temps et lieu, pour égayer mes œuvres posthumes.2

Je n’ai nulles nouvelles de la Gazette littéraire que vous protégez, nulle correspondance encore établie. J’ai bientôt épuisé ma Suisse qui fournit plus de soldats que de livres. Les auteurs ne m’ont pas fait tenir une feuille de leur Gazette. Si M. le duc de Praslin approuvait la manière dont je veux m’y prendre pour avoir les livres nouveaux  d’Italie, d’Angleterre, et de Hollande, je servirais avec zèle et avec promptitude . Mais je ne reçois ni ordres ni livres, et je reste oisif. Tant mieux, me dites-vous, vous aurez plus le temps de travailler à Olympie. Mes anges, je suis épuisé, rebuté ; je renifle sur cette Olympie. Il faut attendre le moment de la grâce, et cultiver le jardin de Candide.

Je baise les plumes de vos ailes.

V.

Permettez-vous que je mette l'incluse dans votre paquet ? »

1 Ce n'est pas le coadjuteur ( l'abbé Chauvelin ) ou l’archevêque de Paris , mais le parlement qui à la requête d'Omer Joly de Fleury a promulgué le 8 juin 1763 un règlement interdisant, entre autres choses, la pratique de l'inoculation dans le voisinage immédiat de la cour . V* répondit à cette mesure par son Omer de Fleury étant entré , ont dit ; voir : https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Voltaire_-_%C5%92uvres_compl%C3%A8tes_Garnier_tome24.djvu/477

2 Effectivement, le petit essai mentionné ci-dessus ne parut que dans l'édition de Kehl .

Écrire un commentaire