Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2018

On est sûr de la justice, quand on est protégé par la vertu

... Vous avez trois heures pour rendre votre dissertation .

P.S. -- On est sûr de se faire recaler quand on casse son lycée .

 

 

« A Louise-Dorothée von Meiningen, duchesse de Saxe-Gotha

A Ferney 30 juin [1763] 1

Madame,

Une bonne âme a mis entre mes mains les libéralités d’une grande âme. Je ferai tenir incessamment à la famille infortunée des Calas les marques de votre générosité. Ce secours est un augure bien favorable pour le gain absolu de leur procès. On est sûr de la justice, quand on est protégé par la vertu. Votre Altesse Sérénissime n’a jamais fait que de belles actions. Tous les princes, vos confrères, ne vous imitent pas, madame ; ils donnent des batailles, ils les gagnent ou ils les perdent ; ils font des traités ou dangereux ou utiles ; mais secourir la vertu malheureuse, aller chercher dans le sein de l’opprobre et de la misère des inconnus persécutés, les honorer d’un bienfait considérable, c’est ce qui n’appartient qu’à madame la duchesse de Gotha . On ose donner des fêtes à Paris ; je ne sais pas trop bien pourquoi. Il me semble que c’est aux Anglais et à certains princes d’Allemagne à donner des fêtes. Si Votre Altesse Sérénissime peut se plaire aux petits objets qui marquent de l’humanité, je lui dirai que Jean-Jacques Rousseau, condamné dans la ville de Calvin pour avoir fait parler un vicaire savoyard, Jean-Jacques qui s’était débourgeoisé de Genève, a trouvé des bourgeois qui ont pris son parti. Deux cents personnes, parmi lesquelles il y avait deux ou trois ministres, ont présenté pour lui requête au magistrat 2 « Nous savons bien qu’il n’est pas chrétien, disent-ils ; mais nous voulons qu’il soit notre citoyen. » Voilà donc la tolérance établie, Dieu soit béni ! C’est un exemple qu’on ne suivra pas à Rome, en Espagne, en Autriche . Que votre auguste famille me conserve ses bontés. Agréez, madame, mon profond respect.

V. »

1 L'édition Voltaire à Ferney la place en 1760, corrigée par Moland .

2 Le 18 juin 1763 ; des représentations, trop tardives pour être efficaces, furent présentées au conseil, de juin à août 1763 .

Écrire un commentaire