Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2018

je ne doute pas qu'avec votre minois et votre ventre également rebondis vous n'ayez un furieux crédit en parlement

... Voltaire en aurait-il dit de même à Gérard Larcher dont les rondeurs font peur à son cardiologue ?

Résultat de recherche d'images pour "gérard larcher caricature"

Honorable client du restaurant du Sénat  !

Le repas gastronomique à 16,50€, ça ne se refuse pas , le contribuable payant le gros de l'addition du gras .

 

 

« A Alexandre-Marie-François de Paule de Dompierre d'Hornoy

Aux Délices, près de Genève,

ce 13è auguste [1763]

Mon cher neveu, je ne doute pas qu'avec votre minois et votre ventre également rebondis vous n'ayez un furieux crédit en parlement . Je mets entre vos mains l'affaire la plus importante . Il s'agit d'une farce anglaise indignement tirée de la Sainte Écriture, qu'on dit faite par ces coquins d'Anglais 1. Quelque polisson s’est avisé d'imprimer à Paris, et de débiter sous mon nom cette facétie anglicane . Il est important pour votre salut que votre oncle ne soit pas excommunié, attendu qu'étant mon héritier, vous seriez damné aussi par le troisième concile de Latran . Je vous remets le soin de mon âme et vous embrasse de tout mon cœur . Votre vieil oncle

V. »

1 Curieusement Clogenson ajoute ici qui ne respectent pas plus l'Ancien Testament que nos flottes .

Écrire un commentaire