Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2019

Il faut laisser passer l'orage jésuitique qui grossit tous les jours, après quoi le calme reviendra, et avec le calme la liberté

... François, le pape jésuite qui se conduit comme un pharisien, est bien peu digne de sa fonction qui est de vouloir le bien et éradiquer le mal, protecteur de ses prêtres mal à propos . Le brouillard qu'il répand ne fait pas oublier l'orage qui gronde encore sur le monde catholique .

Résultat de recherche d'images pour "orage jésuitique" 

 

 

 

« A Gabriel Cramer

[février-mars 1764]

Il faut laisser passer l'orage jésuitique qui grossit tous les jours, après quoi le calme reviendra, et avec le calme la liberté . J'adoucirai avec grand plaisir tous les traits de M. Clocpitre qui paraîtront un peu trop forts 1.

À l'égard de ces petits sommaires des pièces de Molière 2, cet ouvrage qui n'est rien par lui-même, n'était convenable qu'à la tête d'une édition de Molière ; il ne fut composé en effet que pour l'édition in-4° que M. de Chauvelin faisait faire, mais on préféra l'ouvrage de M. de Lasserre, si bien connu de vous et de toute la terre . Cependant , mon cher Caro, si vous avez la rage d'imprimer cette bagatelle pédantesque envoyez-la-moi , nous verrons si on peut la rendre intéressante ; il faudra nécessairement une petite préface . La conversation du menu et de l'abbé Brisel a été très corrigée, très adoucie, et on a retranché les dernières pages qui sentaient un peu le fagot .

J'attends les épreuves qu'on doit me renvoyer et qu'on ne renvoie point .

J'embrasse tendrement monsieur Cramer . »

1 Lettre de M. Clocpitre à M. Eratou sur la question « si les juifs ont mangé de la chair humaine et comment ils l’apprêtaient » parut dans les Contes de Guillaume Vadé . Voir : http://www.monsieurdevoltaire.com/article-satire-lettre-de-m-clocpitre-a-m-eratou-120133109.html

2 Ces Petits sommaires des pièces de Molière sont aussi insérés dans les Contes de Guillaume Vadé à la suite d'une « Vie de Molière » ; voir : https://fr.wikisource.org/wiki/Vie_de_Moli%C3%A8re

Écrire un commentaire