Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2019

je crois rendre service à mon prochain, quand je fais croître quatre brins d’herbe sur un terrain qui n’en portait que deux. J’ai bâti des maisons, planté des arbres, marié des filles , l’ange exterminateur n’a rien à me dire

...

Résultat de recherche d'images pour "ange exterminateur"

Ange ou diable, va voir ailleurs si j'y suis !

 

 

« A Élie Bertrand , Premier pasteur de l’Église

française, membre de plusieurs académies etc.

à Berne

Aux Délices 15è mai 1764

Iliacos intra muros peccatur et extra.1

Mais, mon cher philosophe, Berne aura la gloire de tout pacifier ; il lui suffira de dire : Quos ego ?2 On ne connaît pas trop ici les fadaises de Guillaume Vadé ; ce sont des joujoux faits pour amuser des Français, et dont les têtes solides de la Suisse ne s’accommoderaient guère. Cependant, s’il y a ici quelques exemplaires, je ne manquerais pas de vous en faire avoir un. J’aimerais bien mieux être chargé par l’Électeur Palatin de vous présenter quelque chose de plus essentiel.

Je vous suis infiniment obligé de la bonté que vous avez eue de m’envoyer les irrigations 3. Je vous supplie de présenter mes très humbles remerciements à monsieur votre frère ; nous lui devrons, mes vaches et moi, de grandes actions de grâces. Nous ne sommes pas, dans notre pays de Gex, de si bons cultivateurs que les Bernois , mais je fais ce que je peux pour les imiter, et je crois rendre service à mon prochain, quand je fais croître quatre brins d’herbe sur un terrain qui n’en portait que deux 4. J’ai bâti des maisons, planté des arbres, marié des filles , l’ange exterminateur n’a rien à me dire, et je passerai hardiment sur le pont aigu 5. En attendant, je vous aimerai bien véritablement, mon cher philosophe, tant que je végéterai dans ce monde. »

1 On commet des fautes à l'intérieur des murs d'Ilion, comme à l'extérieur ; Horace, Épîtres, I, II, 16 .

2 Je les … , ces mots sont une exclamation interrompue ; Virgile, Enéide, I, 135 .

3 Jean Bertrand , De l'eau relativement à l'économie rustique, ou Traité de l'irrigation des prés, 1764 : https://books.google.fr/books?id=gy7LX6HPl00C&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

4 Rappel des Voyages de Gulliver, de Swift ( Voyage à Brobdingnag, VII : http://www.cosmovisions.com/Swift-Gulliver-Brobdingnag-7.... )

5 V* cite ce qu'il croit être une ancienne œuvre indienne et qui n'est en fait qu'apocryphe ; voir lettre du 1er octobre 1761 à Jacob Vernes : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2016/09/17/vous-seriez-bien-etonne-de-trouver-dans-ce-manuscrit-quelque-5849201.html ) et la note de Beuchot reproduite dans La Défense de mon oncle, chap. XIII, « De l'Inde et du Veidam » : https://fr.wikisource.org/wiki/La_D%C3%A9fense_de_mon_oncle/%C3%89dition_Garnier/Chapitre_13

Écrire un commentaire