Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2019

j'ai fait quelques extraits, mais en très petit nombre, pour l'ouvrage dont vous me parlez ; je n'ai pu refuser cette complaisance au ministre qui le protège, et qui m'honore de ses bontés

...

 

« A Pierre Rousseau, Directeur du « Journal

encyclopédique »

à Bouillon

15è auguste 1764 à Ferney

Il est vrai, monsieur, que j'ai fait quelques extraits, mais en très petit nombre, pour l'ouvrage dont vous me parlez ; je n'ai pu refuser cette complaisance au ministre qui le protège, et qui m'honore de ses bontés ; mais j'ai été absolument hors d'état de continuer ce petit travail . Mon âge, ma mauvaise santé et quelques autres occupations ne me l'ont pas permis ; mais si je découvre quelque chose qui ne soit pas indigne de votre journal, je ne manquerai pas de vous l'envoyer . Vous savez combien les lettres me sont chères, et combien vous augmentez encore mon goût pour elles .

Comptez, monsieur, sur les sentiments de votre très humble et très obéissant serviteur.

V. »

Écrire un commentaire