Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2020

Pardonnez aux pauvres campagnards qui ne savent pas ce qui se passe dans le monde 

... Mais qui n'en pensent pas moins !

Résultat de recherche d'images pour "Pardonnez aux pauvres campagnards qui ne savent pas ce qui se passe dans le monde ""

Pas de grèves chez nous !

 

 

« A François Tronchin

Conseiller d’État

rue des Chaudronniers

à Genève

[28 novembre 1764]1

Nous ne savions pas , mon cher ami, que votre érésipèle avait eu des suites, et que vous eussiez gardé la chambre si longtemps ; nous aurions envoyé chez vous maman et moi ; nous n'apprenons votre maladie que quand vous en êtes quitte . Pardonnez aux pauvres campagnards qui ne savent pas ce qui se passe dans le monde ; et recevez les tendres compliments de toute la maison. »

1 Date portée par Tronchin sur le manuscrit .

Écrire un commentaire