Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2020

Je ne suis point surpris que les Welches fassent des difficultés sur cet ouvrage . Il n'est plus permis d'imprimer chez eux que des almanachs et des arrêts du parlement

... Et c'est vrai qu'en France cette opposition à la réforme des régimes de retraite démontre et confirme notre vision obtue de l'avenir . Que la France Insoumise, --en réalité France Immobile,--  se réjouisse, elle  a encore de beaux jours à venir ; ceux qui ne savent pas compter sont encore légions , et experts en dégradation uniquement . Et comme le dit si élégamment Jean-Luc Mélenchon , roi de la pommade et l'autosatisfaction : "à la fin c'est nous qu'on va gagner !" ; qu'il se réjouisse  d'une victoire à la Pyrrhus est bien dans sa nature .

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

11è décembre 1764

Ceci est une réponse 1 du 5è décembre reçue aujourd'hui . Il est bon de vérifier les dates . Je vous parlerai d'abord de l'objet le plus intéressant de votre lettre . Frère Cramer viendra chez moi dans deux jours, et je conclurai probablement avec lui une petite affaire recommandée par vous et par la philosophie . Je ne suis point surpris que les Welches fassent des difficultés sur cet ouvrage 2. Il n'est plus permis d'imprimer chez eux que des almanachs et des arrêts du parlement .

Il est très bon qu'on se soit défait des jésuites, mais il ne faut pas aussi persécuter la raison dans la crainte chimérique d'essuyer des reproches d'avoir sacrifié les jésuites à l'introduction de la raison en France . La fureur d’écraser les jésuites d'une main, et la philosophie de l'autre n'est plus l'ouvrage de la justice, c'est celui d'un parti violent, également ennemi des jésuites et des gens raisonnables .

Je sais tout ce que les oméristes projettent ; et je crois même qu'ils iront plus loin que vous ne dites . Mais celui que ces monstres persécutent est, et sera à l'abri de leurs coups .

Un voyageur s'est chargé, mon cher frère, de vous apporter dans huit ou dix jours, deux petits recueils assez curieux, et on trouvera le moyen de vous en faire avoir d’autres , mais il faut attendre quelque temps . La raison est une étoffe étrangère et défendue qui ne peut entrer que par contrebande . Je me servirais de la voie que vous m’indiquez, si le paquet n'était entre les mains d'un médecin anglais 3 que vous verrez incessamment à Paris .

Vous savez que l'abbé de Condillac, un de nos frères, est mort de la petite vérole naturelle, immédiatement après que l'Esculape de Genève avait donné des lettres de vie au prince de Parme en l'inoculant . Vous remarquerez qu'il y avait alors une épidémie mortelle de petite vérole en Italie ; elle y est très fréquente ; la mère du prince 4 en était morte . Quelle terrible réponse aux sottises de votre faculté, et au réquisitoire d'Omer ! Ce malheureux veut-il donc que la famille royale périsse? L'abbé de Condillac revenait en France avec une pension de dix mille livres, et l'assurance d'une grosse abbaye, il allait jouir du repos et de la fortune, il meurt, et Omer est en vie ! Je connais un impie qui trouve en cette occasion la Providence en défaut.

Je voulais écrire à Archimède Protagoras tout ce que je vous mande, mais je ne me porte pas assez bien pour dicter deux lettres de suite . Trouvez bon que celle-ci soit pour vous et pour lui . Dites-lui qu'il sera servi avec le plus profond secret . Vous n'avez qu'à m'envoyer incessamment l'Histoire de la décadence, et sur-le-champ on travaillera .

Je prie instamment tous les frères de bien crier dans l’occasion que le Portatif est d'une société de gens de lettres ; c'est sous ce titre qu'il vient d'être imprimé en Hollande 5. Je prie le philosophe Archimède Protagoras de considérer combien il m’était nécessaire de combattre l'erreur où l'on était à la cour sur le Portatif . Je n'ai fait que ce que des gens bien instruits m'ont conseillé ; j'ai prévenu par un antidote le poison qu'on me préparait . Je sais très bien de quoi on est capable . La notoriété publique aurait suffit pour opérer certaines petites formalités qui ont fort déplu à Jean-Jacques, et qui l'ont conduit par le plus court à la petite vallée de Môtiers-Travers 6.

Avouons pourtant mes chers frères , que notre siècle est plus raisonnable que le beau siècle de Louis XIV . Un homme qui aurait osé alors écrire contre le Testament politique du cardinal de Richelieu, aurait été chassé de l'Académie, et aurait passé pour le descendant d'un laquais d'Erostrate . Nous avons fait quelques pas dans le vestibule de la raison . Courage mes frères, ouvrez les portes à deux battants, et assommez les monstres qui en défendent l'entrée . Écr l'inf . »

1 Il manque quelques mots tels que à votre lettre.

2 L'ouvrage de d'Alembert intitulé : Sur la destruction des jésuites en France, par un auteur désintéressé, 1765 : https://books.google.fr/books?id=_bUCAAAAQAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

3 Non encore identifié .

4 Louise-Élisabeth de France, morte le 6 décembre 1759 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Louise-%C3%89lisabeth_de_France

5 On ne connait aucune édition de ce genre ; V* l'a peut-être inventée .

6 Écrit Moutier sur le manuscrit, conformément à la prononciation du temps .

Écrire un commentaire