Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2020

Je ne me souviens plus quel était l'honnête homme qui priait Dieu tous les matins que ses ennemis fissent des sottises

... Avec ou sans Dieu, nombre de candidats sont exaucés à la veille des municipales du 28 juin, parfois au delà de leurs espérances .

 

 

 

« A Jean Le Rond d'Alembert

25 de mars [1765] 1

Mon cher philosophe utile et agréable au monde, sachez que votre ouvrage est comme vous, et qu'aucun enfant n'a jamais si bien ressemblé à son père . Sachez que, dès qu'il parut dans Genève entre les mains de quelques amis, tous dirent : Il écrit comme il parle, le voilà, je crois l'entendre . Quand on l'avait lu, on le relisait ; on en cite tous les jours des passages . J'écrivis à mon ami M. de Cideville que je le croyais déjà répandu à Paris ; je lui parlai du plaisir qu'il aurait à le lire, et je lui recommandai, dans deux lettres consécutives, de ne vous point nommer, précaution entre nous fort inutile : il est impossible qu'on ne vous devine pas à la seconde page . Vous aurez à la fois le plaisir de jouir du succès le plus complet, et de nier que vous avez rendu ce service au public devant les fripons et les sots qui ne méritent pas même la peine que vous prenez de vous moquer d'eux .

Je suis très fâché de n'avoir point encore appris que le roi ait dédommagé les Calas . On roue un homme plus vite qu'on ne lui donne une pension . Vous avez bien raison dans ce que vous dites du style des avocats ; ils n'ont jamais su combien la déclamation est l'opposé de l'éloquence, et combien les adjectifs affaiblissent les substantifs, quoiqu'ils s’accordent en genre , en nombre et en cas ; mais après tout, les raisons que frère Beaumont à détaillées sont fortes et concluantes, il y a de la chaleur et le public reste convaincu de l'innocence des Calas , quod erat demonstrandum 2. Tout ce que je demande au ciel, c'est que le parlement de Toulouse casse l'arrêt souverain des maîtres des requêtes . Je ne me souviens plus quel était l'honnête homme qui priait Dieu tous les matins que ses ennemis fissent des sottises . Le fanatisme commence à être en horreur, d'un bout de l'Europe à l'autre . Figurez-vous qu'un grand seigneur espagnol 3, que je ne connais point, s'avise de m'écrire une lettre tout à fait antifanatique, pour me demander des armes contre le monstre, en dépit de la Sainte-Hermandad.

Jean-Jacques est devenu entièrement fou ; il s'était imaginé qu’il bouleverserait sa chère patrie que je corrompais, dit-il, en donnant chez moi des spectacles ; il n'a pas mieux réussi en qualité de boutefeu, qu'en qualité de charlatan philosophe . Tout ce qu'il a gagné, c'est d'être en horreur à tous les honnêtes gens de son pays ; ce qui joint à des carnosités et des sophismes, ne fait pas une situation agréable .

Est-il vrai qu'Helvétius est à Berlin? Il me paraît que le réquisitoire composé par Abraham Chaumeix lui a donné une paralysie sur les trois doigts avec lesquels on tient la plume . Est-ce qu'il ne savait pas qu'on peut mettre l'inf … en pièces, sans graver son nom sur le poignard dont on la tue ? Mme Denis vous embrasse de tout son cœur, et moi aussi . »

1 L'édition de Kehl est incomplète de la fin de l'avant-dernier paragraphe (Tout ce qu'il a gagné …. agréable )

2 Ce qu'il fallait démontrer .

3 V* en donnera le nom en tête d'une lettre à Damilaville du 22 avril 1765 : « A Monsieur Joaquim D’Eguia Marquès de Marros, à Ascoitia par Bayonne en Espagne

C’est mon cher frère, l’adresse d’un adepte de beaucoup d’esprit qui s’est adressé à moi et qui brûlerait le grand inquisiteur s’il en était le maître . » Voir : https://es.wikipedia.org/wiki/Joaqu%C3%ADn_Mar%C3%ADa_de_Egu%C3%ADa_Aguirre

Écrire un commentaire