Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2020

le patriotisme excuse tout . Je voudrais savoir jusqu'à quel point vous êtes bon patriote ; j'ai peur que vous ne vous borniez à être bon juge

... 14 juillet oblige !

Ça se discute ! surtout le "excuse tout" qui me semble diablement exagéré . Voir dans notre histoire contemporaine , le patriotisme exacerbé et mis en vitrine de certains politicards : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-les-mots-demons/201...

Super Patriote : Le Cri du Coq Gaulois - Home | Facebook

France, pays des fromages , du verbiage et des hommages à tire-larigot

 

 

« A Jean Le Rond d'Alembert

3 avril [1765]

Ma reconnaissance est vive, je l'avoue ; mais ce n'est pas elle qui fait mon enthousiasme pour vous ; c'est votre zèle aussi intrépide que sage, c'est votre manière d'avoir toujours raison, c'est votre art d'attaquer le monstre, tantôt avec la massue d'Hercule, tantôt avec le stylet le plus affilé ; et puis , quand vous l'avez mis sous vos pieds, vous vous moquez de lui fort plaisamment . Que j'aime votre style ! Que votre esprit est net et clair ! Plût à Dieu que les autres frères eussent écrit ainsi ! L'inf ne se débattrait pas encore comme elle le fait sous la vérité qui l'écrase . Je voudrais bien savoir quel est le polisson de théologien à qui vous faites tant d'honneur . Quoi qu'il en soit, vous serez obéi ponctuellement et promptement 1.

Avez-vous lu Le Siège de Calais ? Je suis l'ami de l'auteur, et dois l'être ; je trouve que le retour du maire et de son fils, à la fin, doit faire un bel effet de théâtre . Il se peut d'ailleurs qu'il y ait dans la pièce quelques défauts qui vous aient choqué ; mais ce n'est pas à moi de m'en apercevoir, et d’ailleurs le patriotisme excuse tout . Je voudrais savoir jusqu'à quel point vous êtes bon patriote ; j'ai peur que vous ne vous borniez à être bon juge . Je vous aime et révère ; écr l'inf . »

1 V* vient manifestement de recevoir de d'Alembert l'ouvrage désigné dans la lettre du 2 avril 1765 à Cramer , et il s'imagine qu'il est de son correspondant ; voir : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2020/07/13/nous-ne-laisserons-pas-d-etre-assez-embarrasses-cet-ete-fern-6251377.html

Écrire un commentaire