Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2021

il dit et écrit des mensonges qui mettent en peine les chens. Moi l’être pien aise que tout cela soit pas frai. Cependant toutes ces sottises sont la cause de mille pruits et discours

...  Qui peut être si détestable : Eric Zemmour, le grand martyr qui réussit à se faire prescrire une ITT de 9 jours par un médecin complaisant . Ecoeurant . Dire que la Sécu va l'indemniser ! Et cet ostrogoth , fort en gueule et mou du genou prétend devenir président : prévoir ses déplacements en ambulance blindée et une résidence à l'hôpital pour cette petite chose fragile . Ne pas oublier que dans Reconquête il y a quête et con , ce dernier étant prié de cracher au bassinet pour le tchatcheur sans programme .

https://charliehebdo.fr/wp-content/uploads/2021/06/1507-02-felix-zemmourok.png

https://charliehebdo.fr/2021/06/politique/si-zemmour-etai...

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

5 septembre 1766 à Genève 1

Votre lettre, monsir, l’avoir fait peaucoup de joie à le votre petit serviteur le Suisse. Moi être pien aise de tout ce que fous dites à moi pour ce qui recarde mon cher maître, monsir Boursier. Le monte, chez vous, ly être pas pon Suisse ; il dit et écrit des mensonges qui mettent en peine les chens. Moi l’être pien aise que tout cela soit pas frai. Cependant toutes ces sottises sont la cause de mille pruits et discours que l’on tient dans les enfirons.

Monsir Boursier l’a pas peur ; mais lui être pien fachir de toutes les apominations que l’on fait continuellement. Je crains que lui si mette un pon fois en colère ; je ne foudrais pas. Il ne faut pas toujours croire son petit commis, témoin la pouture 2 de tabac dont Bigex a dû rouler quelques carottes, et qui commence à s’y distripuer. Je l’avrais pien prié de ne pas faire, et moi mettre aux genoux ; lui l’avre pas foulu croire moi. Lui n’a vu ni mangir de pon pain de Gonesse fait par ce poulangir que fous me parle 3, et moi l’ai rien dit ; je ne savre ce que c’est.

Mme Denis li être peaucoup poltron . Le peur l’empêche d’écrire. Moi lui avre point dit . Les fesseurs de poutre de perlin pin pin de Pésançon feront pentre un pon apothicaire 4 pour avoir fendu de pons drogues. Ô mon Dié ! les pons chens ont enfie de se mettre cent piés dans la terre. Le monte va rerevenir parbare. Le cœur fait mal ; mais le mien fous aime bien, car fous li être un prave homme.

Je me recommande à le votres pons prières, et je fous demande toujours votre pon amitié.

Wagnière. »

1 Copie ancienne ; édition Cayrol . Le texte donné ici est celui du manuscrit où V* a voulu singer le suisse- allemand, comme Molière dans certaines scènes de Monsieur de Pourceaugnac .Wagnière est Suisse .

2 Pour poutre = poudre, comme plus loin .

3 Nicolas-Antoine Boulanger : « Antiquité dévoilée » ; voir lettre du 23 avril 1766 à Marmontel : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2021/07/19/il-est-tres-vrai-que-la-raison-perce-meme-en-italie-et-que-l-6327918.html

Écrire un commentaire