Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2022

je crois en être sûr

... A moins que ...

Christophe Besse dessine l'école avec beaucoup d'humour

 

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

24 octobre 1766 1

Je reçois un petit billet de vous, mon cher ami, avec une lettre de M. le chevalier de Rochefort . Les choses que vous me demandez me rappellent que j'avais donné un petit paquet pour vous à M. de La Borde . Vous me mandâtes il y a quelque temps que vous n'aviez rien reçu de lui ; et alors je crus que je ne lui avais rien donné . Mais en y songeant bien, je suis sûr que je mis un petit paquet entre ses mains pour vous, ou du moins je crois en être sûr 2 et je suis plus sûr encore que j'en ai donné un au jeune Calas qui doit vous l'avoir rendu .

Je n’ai point encore entendu parler de celui qui doit arriver à Meyrin 3 . Je fais de tristes réflexions sur l'absence. Je n’en fais pas de gaies sur l'absence éternelle qu'il faudra bientôt essuyer . Vous savez, mon cher ami, comme il faut travailler à ma consolation. C'est par, écraser l'infâme .

Comptez-vous faire usage des trois lettres de Venise, de 1743 4 ? Si vous ne voulez pas vous en servir, renvoyez-les moi, je vous prie 5. »

1 Copie contemporaine Darmstadt B. ; l'édition Correspondance littéraire ne donne pas le destinataire, de même que la copie qui ne donne pas non plus le dernier paragraphe .

3 Le « paquet » est la lettre de Diderot attendue ; voir lettre du 15 octobre 1766 à Damilaville : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2022/01/13/m-6360082.html

5 Moland ajoute : « C'est en écrasant l'infâme », en précisant que cette addition vient du manuscrit : mais il ne précise pas quel est ce manuscrit . Il n’est pas impossible qu'il ait fait une erreur , basée sur le fait que quelqu'un aurait remplacé la phrase C'est par écraser l’infâme (omise dans la Correspondance littéraire) qui est une structure archaïque, par l'équivalent moderne : « C'est en écrasant l'infâme » . cette glose aurait ensuite été ajoutée au post-scriptum .

Écrire un commentaire