Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2016

Je suis trop heureux d'être à portée de faire un petit plaisir à un homme si respectable, et qui est mon ami depuis cinquante ans

... Euh ! enfin presque ... disons plutôt depuis quatre ans " dit Fanfoué à joli grand papa Alain Gayet, pépé de Julie , qui mérita tout à fait sa Légion d'honneur sans piston ce 14 juillet 2016 . Ce brave homme est Compagnon de la libération et on le met sur un pied d'égalité avec des acteurs, des politicards, Matthieu Ricard moine pas si détaché des breloques et honneurs y attachés , des hommes d'affaire et des opportunistes . De vraies pochettes-surprises que ces promotions de légionnaires .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Gayet

alain gayet.png

 

 

 

« A Jean-Robert Tronchin

9 septembre [1761]

Je suis aussi honteux que reconnaissant de tous vos soins, mon cher correspondant . Je vous recommande M. le premier président de La Marche . Je suis trop heureux d'être à portée de faire un petit plaisir à un homme si respectable, et qui est mon ami depuis cinquante ans .

Je laisserai une fortune médiocre j'en conviens, mais Mme Denis en sera contente ; et tant que je vivrai vous contribuerez à notre bonheur . Ma tendre reconnaissance est égale à mon attachement .

V.

N.B. – Je n'ai plus d'argent . Voulez-vous avoir la bonté de m'envoyer la valeur de deux cents louis d'or ?

V. »

 

Écrire un commentaire