Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2016

Il a fait avec Le Droit du seigneur la même petite infamie qu'avec Mahomet . Il prétexta la religion pour empêcher que Mahomet ne fût joué ; et aujourd'hui il prétexte les mœurs

... On croirait que notre ami Voltaire parle de ce néfaste et minus Tariq Ramadan qui ment encore plus facilement qu'il respire, la preuve : http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/02/11/117...

Les islamistes, salafistes, fumistes intégristes , défenseurs d'un autoproclamé prophète et d'un dieu ni meilleur ni pire qu'un autre, passent leur temps à pourrir ce monde qui se passerait bien d'eux . Pire pollueurs qu'eux, je n'en trouve pas . Allez, du balai , passez à la trappe !

 

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

et à

Nicolas-Claude Thieriot

Le 11 octobre [1761]1

Eh bien, frère Thieriot m'a donc caché ma turpitude et celle de Joliot de Crébillon 2! Certes, ce Crébillon n'est pas philosophe ! Le pauvre vieux fou a cru que j'étais l’auteur du Droit du Seigneur, et sur ce principe il a voulu se venger de l'insolence d'Oreste qui a osé marcher à côté de Clytemnestre . Il a fait avec Le Droit du seigneur la même petite infamie qu'avec Mahomet . Il prétexta la religion pour empêcher que Mahomet ne fût joué ; et aujourd'hui il prétexte les mœurs . Hélas ! Le pauvre homme n'a jamais su ce que c'est que tout cela . Il faut pour son seul châtiment qu'on sache son procédé .

Le meilleur de l'affaire c'est que pouvant à toute force faire accroire qu'il y avait quelques libertés dans le second acte, il ne s'est jeté que sur le 3è et le 4è qu'on regarde comme des modèles de décence et d'honnêteté , et où le marquis fait éclater la vertu la plus pure . Le mauvais procédé de ce poète aussi méprisable dans sa conduite que barbare dans ses ouvrages, ne peut faire que beaucoup de bien . Le public n'aime pas que la mauvaise humeur d'un examinateur de police, le prive de son plaisir .

Qu'en pensent les frères ? Pour moi je me console avec Pierre . Le plat ouvrage que le testament de Belle-Isle 3 . »

1 La copie Beaumarchais-Kehl joint à cette lettre quelques mots de la lettre du 28 octobre 1761 à Damilaville , suivie par les éditions .

2 Claude-Prosper Jolyot de Crébillon , alors censeur royal de la Librairie depuis 1759 ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude-Prosper_Jolyot_de_Cr%C3%A9billon

 P.S. -- Note mise en ligne le 4 octobre 2016 depuis une médiathèque, SFR étant encore une fois en panne de fourniture de réseau internet; réparateur prévu le 7, panne depuis le 1er . A la prochaine panne, ne serait-ce que de 10 minutes, je change de FAI .

Écrire un commentaire