Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2017

Tout faible qu'on est, on peut corriger des épreuves et préparer de la besogne

... Tel est le credo d'Alexei Navalny, et il ne serait pas mauvais, pour autant que je sache, qu'il garde le droit à la parole et reste libre de ses actes . Vlad Poutine, tu n'es pas bien grand en taille, mais en malfaisance tu bats des records , n'oublie pas que tu tomberas de ton trône et qu'on rira de toi ( on rit déjà de toi ), de tes guignoleries de lutteur de fête foraine, et ton charisme de moule .

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/03/27/l-opposant-alexei-navalny-defie-vladimir-poutine_5101142_3214.html

 Alexei Navalny, a prominent Russian opposition leader, taking a selfie with supporters after an unknown assailant doused him with green liquid in Barnaul, Russia.

http://www.francetvinfo.fr/monde/russie/russie-alexei-nav...

 

 

« A Gabriel et Philibert Cramer

[avril-mai 1762] 1

Tout faible qu'on est, on peut corriger des épreuves et préparer de la besogne ; ainsi monsieur Cramer est supplié d'envoyer la dernière épreuve avec une nouvelle .

A-t-il écrit Perdulix, et pour faire corriger les fautes d'impression dans la nouvelle édition qu'on veut faire de Jeanne à Paris ?

Quand pourra-t-on avoir un Dion Cassius ? Il faut absolument un Lucain latin pour Pompée 2 que nous allons imprimer .

Si on pouvait trouver aussi un Claudien, il y aurait beaucoup de choses à citer . Je prie monsieur Gabriel et monsieur Philibert de se mettre en campagne pour me déterrer un Lucain et un Claudien . J'embrasse bien tendrement toute la famille . »

1L'édition Gagnebin place cette lettre en juin 1762 . Pour la date, allusion au troisième volume de Corneille dans la lettre du 17 mai 1762 à Cramer . Quant à La Pucelle, Cramer écrit à Ami Camp le 31 mai 1762 qu'elle se vend publiquement à Paris .

 

Écrire un commentaire