Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2017

je dois aussi donner la conspiration de Brutus et de Cassius contre César

... Qui servit de modèle à celle de François Hollande et son cabinet noir (comme mes sourcils ) contre moi !" pleurniche Fanfoué Fillon qui a en main tant de preuves , -du travail de Pénélope et de l'abominable machination pour le dévaluer-, tant de preuves dis-je, qu'il se garde bien de nous en faire profiter, petit cachottier ! [question cachotteries il est passé maître ].

Peut-être qu'à l'imitation de la tragédie de César , les coups bas viennent de ses  amis [sic] du LR, et l'on pourrait voir Fanfoué dire au petit Nicolas "Toi aussi mon fils s...d  ?! ", d'où la présente discrétion (surtout, surtout ne pas fâcher ceux qui apportent l'argent de la campagne), après on verra .

 

http://actuendessins.fr/?tag=fillonRésultat de recherche d'images pour "fillon cabinet noir conspiration humour"

 

« A Gabriel Cramer

[vers le 17 mai 1762] 1

J'ai pensé, mon cher Gabriel, qu'en faisant imprimer l'Héraclius espagnol avec celui de Corneille, je dois aussi donner la conspiration de Brutus et de Cassius contre César, c'est-à-dire la tragédie de Shakespear, qu'assurément le sieur de La Place n'a pas fait connaître 2. Nous la ferons imprimer à la fin du second tome . Je la traduis en vers blancs ; cela est très curieux, et très comique . J'en ai déjà traduit trois scènes ce matin ; cela ira très vite .

Il n'y a plus qu'à commencer sur-le-champ le 3è tome par Polyeucte .

Moyennant ces nouveautés, vous vous tirerez des mains de Pissot 3, dont je me méfie beaucoup . Nous présenterons une requête au conseil, au nom de Mlle Corneille ; elle demandera le privilège d'un Commentaire, tant sur les pièces de Corneille, que sur les tragédies de Calderon, de Shakespear , et de quelques autres auteurs, avec le texte, et les imitations des anciens au bas des pages .

Vous voyez bien que Pissot vous a trompé, puisqu'il devait vous dire d'abord qu'il était intéressé au privilège de Corneille . »

1 Cette lettre qui est à peu près du même jour que celle à Pinot Duclos, est précieuse pour établir la chronologie des lettres de cette période à Cramer . Voir : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2017/04/03/ayez-la-bonte-de-me-mander-monsieur-si-vous-approuvez-cette-5928993.html

2 Dans son Théâtre anglais, 1749, où Pierre-Antoine de La Place donne pour la première fois des extraits étendus de plusieurs pièces de Shakespeare, notamment d'Hamlet . Voir : http://dictionnaire-journalistes.gazettes18e.fr/journaliste/454-pierre-de-la-place

et :https://shakespeare.revues.org/533

et : http://www.edition-originale.com/fr/litterature/theatre/shakespeare-le-theatre-anglois-1746-51405

3 Noël Pissot , libraire qui a édité quelques œuvres de V* par le passé .

 

Écrire un commentaire