Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2017

C’est ce que je vous ai demandé, et je vois qu’il est impossible de le savoir

... C'est la réflexion qu'aurait pu faire Emmanuel Macron hier soir, mais pouvait-il en être autrement ?

Lorsqu'on s'adresse à une des plus détestables personnalités politiques  telle que Marine Le Pen, qui a tenté de cacher ses ordures sous le tapis d'un rire jaune, échouant à déstabiliser son adversaire , il faut bien du courage , et notre futur président en a montré .

Marine tu t'es offert le plaisir de cracher ton fiel, tu montres que tu es à l'aise dans la vindicte , et plus encore la bassesse , restes-y ! Rejoins tes semblables .

 Résultat de recherche d'images pour "marine vaincue humour"

 

 

« A Don Gregorio

Mayàns y Siscar 1

En son château d'Oliva

par Valence Es[pa]gne

Par Genève, aux Délices, 16 juin 1762 2

Monsieur,

Je ne vous écris point en chaldéen, parce que je ne le sais pas , ni en latin, quoique je ne l’aie pas oublié ; ni en espagnol, quoique je l’aie appris pour vous plaire ; mais en français, que vous entendez très bien, parce que je suis obligé de dicter ma lettre, étant très malade.

J’ai renoncé à la cour comme vous ; ne m’appelez plus aulicus 3, mais vous êtes trop generosus de toutes les façons, puisque vous avez la générosité de me fournir les instructions que je vous ai demandées. Je ne savais pas que vos auteurs eussent jamais rien pris, même des Italiens ; je les croyais autochtones en fait de littérature ; mais je sais bien qu’ils n’ont jamais rien pris de nous, et que nous avons beaucoup pris d’eux.

Entre nous, je pense que Corneille a puisé tout le sujet d’Héraclius dans Calderon. Ce Calderon me paraît une tête si chaude (sauf respect), si extravagante, et quelquefois si sublime, qu’il est impossible que ce ne soit pas la nature pure. Corneille a mis dans les règles ce que l’autre avait inventé hors des règles. Le point important est de savoir en quelle année la famosa comedia fut jouée, devant ambas maestades 4. C’est ce que je vous ai demandé, et je vois qu’il est impossible de le savoir.

Je ne sais pas pourquoi vous vous êtes donné la peine de transcrire les vers de Lope de Vega, que vous avez autrefois rapportés dans la Vie de Cervantes 5. Vous imaginez-vous donc que je ne vous ai pas lu ? Sachez, monsieur, que je vous ai lu avec grande attention, et que vous m’avez beaucoup éclairé.

Non seulement je savais ces vers, mais je les ai traduits en vers français, et je les fais imprimer au-devant 6 de la famosa comedia, que j’ai traduite aussi. Je crois qu’il suffit de mettre sous les yeux la famosa comedia, pour faire voir que Calderon ne l’a pas volée.

Vous me permettrez de faire usage du passage de maître Emmanuel de Guera 7 . Je n’omettrai pas les actes sacramentaux du pieux Calderon ; tout ce qui me fâche, c’est que ces actes sacramentaux n’aient pas fait partie des pièces amoureuses et ordurières dont le bonhomme régalait son auditoire.

Votre lettre, monsieur, est aussi pleine de grâce que d’érudition. Si vous voulez faire passer quelque instruction de votre voisinage de l’Afrique à mon voisinage des Alpes, je vous aurai beaucoup d’obligation. Soyez très persuadé qu’on ne trouve point de seigneur d’Oliva en Savoie.

Interea te plurimun facio , tibi gratias ago, vale 8.

V. »

2 D'après une minute corrigée par V* datée du 15 , suivie par les éditions ; en 1899;le manuscrit original avec initiale et formule autographes étaient en possession de José Enrique Serrano y Morales, de Valence . Le lettre de Mayans ne nous est pas parvenue .

3 Aulicus = courtisan, et generosus = généreux .

4 Les deux Majestés .

6 Ou plutôt à la suite , dans la Dissertation sur Heraclius .

8 En attendant , j'ai pour toi la plus grande considération, je te rends grâces, porte-toi bien .

 

Pour reprendre contact avec de belles choses, Jacques Loussier dont je suis fan : https://www.youtube.com/watch?v=-x6jzKpqeuw

Écrire un commentaire