Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2017

Vous êtes fait pour protéger le mérite ; c’est là, dans tous les temps, le partage des hommes supérieurs

... M. Macron, vous êtes prié de faire honneur à cette affirmation de Voltaire .

Foin du piston, où l'âne frottant l'âne [asinus asinum fricat], on n'a plus , venant de  nos chers politiques qu'une odeur d'écurie . Mention spéciale à Marine Le Pen et Dupont-Aignan, symboles de l'amour vache, d'où une odeur d'étable / détestable .

Alors En Marche, d'un bon pas  .

Hymne à la joie:  https://www.youtube.com/watch?v=wRvoB6faG8w

 

 

« A Louis-François-Armand du Plessis, duc de Richelieu

A Genève 22 juin [1762]

Ma misérable santé, Monseigneur, me confine à présent auprès du docteur Tronchin. Je me joins à la foule de ces dévots, qui vont au temple d’Epidaure. Je vous assure que, quoique je sois dans la patrie de Jean-Jacques Rousseau, je trouve que vous avez très grande raison, et je ne suis point du tout de son avis. Il n'y a que lui qui soit assez fou pour dire 1 que tous les hommes sont égaux et qu'un État 2 subsister sans subordination . Il a poussé la démence de ses paradoxes jusqu'à dire que si un prince trouvait la fille du bourreau honnête et jolie 3, il devrait l'épouser, et que son mariage devrait être approuvé de tout le monde 4.

Je me flatte que vous distinguez les gens de lettres de Paris de ce philosophe des Petites-Maisons . Mais vous savez que, dans la littérature comme dans les autres états, il y a un peu de jalousie. On accusait Corneille d’avoir favorisé le duel, et d’avoir violé toutes les bienséances dans le Cid ; on reprochait à Racine d’avoir mis les principes du jansénisme dans le rôle de Phèdre . Descartes fut accusé d’athéisme, et Gassendi d’épicurisme . La mode aujourd’hui est de prétendre que les géomètres et les métaphysiciens inspirent à la nation le dégoût des armes, et que si on a été battu sur terre et sur mer, c’est évidemment la faute des philosophes. Mais vous savez que les Anglais sont bien plus philosophes que nous, et que cela ne les a pas empêchés de nous battre.

Vous vous doutez bien, dans le fond de votre cœur, qu’il y a eu d’autres causes de nos malheurs, lesquelles ne ressemblent en rien à la philosophie. Vous êtes trop clairvoyant et trop juste pour vous laisser séduire par les cris de quelques envieux qui, ne pouvant atteindre au mérite de quelques génies que vous avez encore en France, tâchent de les décrier, afin qu’il ne reste plus à la nation aucune gloire. Vous êtes fait pour protéger le mérite ; c’est là, dans tous les temps, le partage des hommes supérieurs. Les bontés mêmes que vous avez toujours eues pour moi me font croire que vous en aurez pour ceux qui valent mieux que moi. Si la calomnie m’impute quelquefois des ouvrages que je n’ai point faits, elle empoisonne ceux dont ils sont les auteurs. Voyez comme on a traité ce pauvre Helvétius, pour un livre 5 qui n’est qu’une paraphrase des pensées du duc de La Rochefoucauld . Il n’y a qu’heur et malheur en ce monde. Mon heur est de vous être attaché jusqu’au dernier moment de ma vie avec le plus tendre et le plus profond respect.

V. »



2 V* a oublié « peut »

3Dans l'Emile , chapitre V : voir page 129 : http://www.rousseauonline.ch/pdf/rousseauonline-0022.pdf

4 L'édition de Kehl supprime la seconde moitié de ce paragraphe depuis Il n'y a que lui … : voir : http://www.monsieurdevoltaire.com/article-correspondance-annee-1762-partie-18-123050279.html

 

Écrire un commentaire