Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2017

criez, je vous en prie, et faites crier . Il n'y a que le cri public qui puisse nous obtenir justice . Les formes ont été inventées pour perdre les innocents

... et permettre aux coupables de retarder ou éviter la condamnation, n'est-ce pas Nanar Tapie, Sarko, Balkany, Guaino, Guéant, Fillon, Marine Le Pen, etc.

L. Giavarini (dir.), Pouvoir des formes, écriture des normes. Brièveté et normativité (Moyen Âge/ Temps modernes)

 On tombe souvent sur un os ... Qui l'emportera ?

 Image associée

 Petit rappel ...

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

8 juillet [1762]

Toutes les raisons de justice et de convenance sont pour vous, mais elles doivent céder à l'autorité de monsieur le contrôleur général et à son amitié pour M. de Morival . S'il vous avait connu, ce serait vous qu'il aimerait sans doute . Faites vous un mérite auprès de lui de votre sacrifice , afin qu'il vous aime à votre tour . Tâchez de lui parler ; donnez-lui des éloges sur ce que l'amitié lui fait faire ; remettez votre sort entre ses mains . Cette conduite, la seule que vous deviez tenir, peut contribuer à votre fortune . Mon cher frère, je vous prierai toujours de prendre votre parti en philosophe sur l'affaire de cette direction . Il est bien à souhaiter qu'on puisse imprimer à son profit ces pièces qui me paraissent convaincantes et qu'elles puissent être portées au pied du trône par le public soulevé en faveur de l'innocence . Faites-les imprimer, criez, je vous en prie, et faites crier . Il n'y a que le cri public qui puisse nous obtenir justice . Les formes ont été inventées pour perdre les innocents .

Mon frère Thieriot vous embrasse; mon frère d'Alembert me néglige positivement . »

 

Écrire un commentaire