Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2018

donner six louis d'or pour mon compte à Mme Calas afin de l'aider un peu à poursuivre la juste réparation qu'on doit à la mémoire de son mari

...

 

« A Guillaume-Claude de Laleu Secrétaire

du roi Notaire

rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie

à Paris

Aux Délices 5 mai 1763 1

Je vous prie monsieur d'avoir la bonté de vouloir bien donner six louis d'or pour mon compte à Mme Calas afin de l'aider un peu à poursuivre la juste réparation qu'on doit à la mémoire de son mari . Je ne crois pas que vous ayez de l'argent à moi, mais vous me ferez un vrai plaisir d'avancer cette petite somme . Je me flatte qu'il se trouvera des cœurs généreux qui aideront cette déplorable famille .

Votre très humble et très obéissant serviteur

Voltaire . »

1 Edition Lyublinsky B. ; on lit sur le verso du folio 225 : « J'ai reçu de M. de Laleu secrétaire du roi notaire la somme de cent quarante- quatre livres pour le montant de six louis d'or de l'autre part dont quittance à Paris, ce dix mai 1763. » [signé] Veuve Calas .

Écrire un commentaire