Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2018

si vous avez quelques ordres à me donner

... NB --Note remise en ligne le 25/12 pour le 13/12/2018 suite à suppression de la première édition par je ne sais qui .

 

« A Jeanne-Marie Lavaysse

[A madame Bruyère de Lavaysse

au Carlat ]

en Languedoc

Au château de Ferney en Bourgogne

par Genève, 13 décembre 1763 1

Si je n'étais pas depuis longtemps malade, madame, et menacé de perdre entièrement la vue, j'aurais certainement répondu plus tôt à la lettre dont vous m'avez honoré . Vous avez de grands droits à mes hommages par l'immortel Bayle dont vous êtes parente, et par un mari qui portait le nom de Lavaysse, nom devenu si cher pour m[oi par ] l'aventure des Calas, et par l'abominable jugement [de] Toulouse . Mais vous en avez encore davantage par [votre] esprit et par vos sentiments . Je voudrais être à portée de vous témoigner ceux que vous m'inspirez . La grande distance qui nous sépare, et le triste état où je suis, ne me laissent pas l'espérance de jouir d'un commerce aussi agréable que le vôtre, mais si vous avez quelques ordres à me donner, je tâcherai de vous prouver par mon exactitude les respectueux sentiments avec lesquels j'ai l'honneur d'être, madame, votre très humble et très obéissant serviteur

Voltaire

gentilhomme ordinaire de la chambre du roi. »

1 Le manuscrit est légèrement endommagé . La destinataire est la veuve d’Étienne Lavaysse, frère aîné d'Alexandre Gaubert  ( voir : https://books.google.fr/books?id=tvXZ8MiER_EC&pg=PA43... ); elle est la petite-nièce de Bayle (dont la mère est Jeanne de Bruguière) , et son nom de jeune fille est Jeanne-Marie Bruguière .Voir : https://books.google.fr/books?id=4CIaiG_huIcC&pg=PA122&lpg=PA122&dq=Jeanne-Marie+Brugui%C3%A8re&source=bl&ots=mYkhkcyxCA&sig=4laToSgW5BzdE1QhXOpp0IDg15o&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwj_iqDWs5_fAhVpxYUKHb_YCv8Q6AEwD3oECAIQAQ#v=onepage&q=Jeanne-Marie%20Brugui%C3%A8re&f=false

Écrire un commentaire