Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2018

Un ministre même a dit que tôt ou tard cette semence porterait son fruit. Je ne sais pas quel est le saint homme auteur de ce petit traité ; mais il me semble qu’il ne peut que rendre les hommes plus doux et plus sociables

... NB. -- Note remise en ligne le 25/12 pour le 16/12/2018 suite à suppression de la première édition par je ne sais qui .

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

16è décembre 1763 1

Mon cher frère, je n’en ai plus 2 : voilà mon reste. Puisse quelque zélé serviteur de Dieu et de monseigneur du Puy en Velay, quelque Merlin, quelque Besogne, imprimer à Paris cette correction fraternelle !

Si je puis trouver des Tolérance, je vous en ferai parvenir. Il faut espérer que le débit n’en sera pas défendu, puisque les ministres approuvent l’ouvrage, et que madame de Pompadour en a été très contente. Un ministre 3 même a dit que tôt ou tard cette semence porterait son fruit. Je ne sais pas quel est le saint homme auteur de ce petit traité ; mais il me semble qu’il ne peut que rendre les hommes plus doux et plus sociables. Je défie même Omer de Fleury de faire un réquisitoire contre cette homélie.

Il est vrai que Ce qui plaît aux Dames fait un assez plaisant contraste avec le livre de la Tolérance : aussi je vous ai adressé ce livre théologique comme à un de nos saints apôtres, et Ce qui plaît aux Dames, à frère Thieriot, qui n’est pas si zélé, et qu’il a fallu réveiller par un conte.

J’ai communiqué à frère Gabriel Cramer le contenu de votre dernière lettre . Il vous rendra compte probablement, par cet ordinaire, du paquet dont vous lui parlez.

Il faut que vous sachiez, d’ailleurs, que je suis à deux lieues de Genève, que nous sommes quelquefois assiégés de neige, et que nous n’avons pas toujours nos lettres de bonne heure.

Conservez-moi votre amitié ; embrassez tous les frères. Ecr l’inf. »



1 L'édition Correspondance littéraire donne une lettre très abrégée sans nom de destinataire ; celui-ci est donné par l'édition Lettres inédites, 1822.

2 Lettres d'un quakre .

3 Le duc de Choiseul .

Écrire un commentaire