Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2019

Il faut attendre encore quelque temps pour faire paraître à Paris la Tolérance

... Gilets jaunes vous êtes tolérés, à Paris comme en province, vous ne vous privez pas de semer la zizanie et êtes des fauteurs de trouble : basta ! Demain , restez chez vous , ne rajoutez rien à la pollution ambiante .

Les seuls gilets jaunes que je supporte désormais sont ceux portés par les enfants des écoles primaires qui vont et viennent du terrain de sports , les autres me donnent des boutons .

Image associée 

Le "ça", le "moi",  et le "sur moi" : qu'en dis-tu Sigmund ?

 

 

« A Gabriel Cramer

[février 1764]

On envoie deux petits chapitres à monsieur Gabriel, et on ne le fera pas languir .

Il faut attendre 1 encore quelque temps pour faire paraître à Paris la Tolérance . Le mandement de l'archevêque et les brochures de ses adhérents que l'on poursuit avec acharnement, donnent lieu à une inquisition violente sur les livres . Le recueil même des contes et des opuscules de Guillaume Vadé et de Jérôme Carré ne passerait pas , tout innocent qu'il est, et monsieur Gabriel fera fort bien de le glisser adroitement avec le Corneille . On regrettera longtemps M. de Malesherbes .

Je demande à cor et à cri les premières feuilles de Guillaume Vadé, je prie instamment monsieur Cramer de me les envoyer . »

1 Wagnière a écrit par erreur entendre .

Écrire un commentaire