Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2019

Recevez les sincères respects, madame, d'un laboureur et d'un maçon, qui vous sera attaché toute sa vie

... Mam'zelle Wagnière vous me manquez  . Can I help you ?

Résultat de recherche d'images pour "laboureur et maçon"

 

 

« A Juliana Franziska von Buchwald

Au château de Ferney,

pays de Gex, 25 mars [1764] 1

Madame,

Son Altesse Sérénissime a daigné m'instruire de votre perte et de votre douleur 2. Elle savait combien je m'intéresse à tout ce qui vous touche . Que ne puis-je , madame, vous offrir quelques consolations ! Mais la plus grande que vous puissiez recevoir est dans le cœur et dans les attentions charmantes de l'auguste princesse, auprès de qui vous vivez . Il n'y a point avec elle de douleur qu'on ne supporte . Elle adoucit toutes les amertumes de la vie . Comptez que sans elle vous seriez le premier objet des regrets que j'ai emportés d'Allemagne . Recevez les sincères respects, madame, d'un laboureur et d'un maçon, qui vous sera attaché toute sa vie .

Voltaire. »

1 Le manuscrit original ou cette copie contemporaine appartenait jadis au comte Mansi del Campo .

Écrire un commentaire