Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2019

Ce que vous me dites de l'intolérance m'afflige, et ne m'étonne point ; je m'y attendais .... Ô pauvre raison ! Que vous êtes étrangère chez les Welches !

... Notre peuple français semble bien être toujours aussi irraisonnable siècle après siècle, et pourtant toujours là . Les trouillards et les va-en-guerre n'ont qu'à aller se rhabiller .

 

 

 

« A Jean Le Rond d'Alembert

7è mai 1764 aux Délices

Je reçois dans ce moment votre lettre du 2 mai . Ce que vous me dites de l'intolérance m'afflige, et ne m'étonne point ; je m'y attendais, et c'est par cette raison que je vous ai supplié de dire à M. de Sartines que je ne répondais , ni ne pouvait répondre de tout ce qu'on s'avise d'imprimer sous mon nom . Bien entendu que vous n'auriez la bonté de faire cette démarche que quand vous la jugeriez nécessaire . Il y a des gens qui prétendent que la plaisanterie des Welches est trop forte . En ce cas, il faudrait des cartons . J'en avais déjà fait un, mais on n'a pas daigné imprimer . On ne prend pas de si grandes peines quand on croit pouvoir s'en passer . Cramer s’était chargé de donner des exemplaires du Corneille à Lekain, à Mlle Dumesnil, et à Mlle Clairon . Pour moi je n'en ai qu'un seul exemplaire, encore est-il sans figures. Je vous supplie de le dire à M. d'ArgentaI . Je ne me suis mêlé de rien, sinon de perdre les yeux avec une malheureuse petite édition de Corneille 1, en caractère presque inlisible 2, édition curieuse et rare, sur laquelle j'ai fait la mienne . J'ai été le seul correcteur d’épreuves ; je me suis donné des peines assez grandes pendant deux années entières ; elle sont servi du moins à marier deux filles ; mais je ne me suis mêlé en aucune manière des autres détails .

Mon cher frère, si jamais M. de Montmorency fait des vers, dites-lui qu'il en fasse moins 3, par la raison même qu'il en fait quelquefois de fort beaux, mais multiplicasti gentem, non multiplicasti laetitiam 4. Le moins de vers qu'on peut faire c'est toujours le mieux .

Vous avez envoyé un livre sur l'inoculation 5, cela me fait croire qu'elle sera bientôt défendue . Ô pauvre raison ! Que vous êtes étrangère chez les Welches ! »

3 Voltaire, poème en vers libres, 1764, est la seule publication de cet auteur à cette époque, mais on peut présumer qu'il faisait parvenir à V* de nombreux vers en manuscrit . Voir : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65165379.texteImage

5 Angelo Gatti : Réflexions sur les préjugés qui s'opposent aux progrès et à la perfection de l'inoculation, 1764 . Ce livre a été écrit par Morellet à partir de notes en italien de Gatti ; il sera suivi des Nouvelles réflexions sur la pratique de l'inoculation, 1767 . Voir : https://books.google.fr/books/about/Reflexions_sur_les_prejuges_qui_s_oppose.html?id=HkNcAAAAcAAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

et : https://books.google.fr/books?id=sTyQpr-cWXQC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

Écrire un commentaire