Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2019

Dites-lui du moins comment il faut s’y prendre pour obtenir l’honneur de brailler en allemand pour de l’argent

...

 

« A Cosimo Alessandro Collini 1

Mon cher confrère en historiographerie 2, je crois que vous avez [été 3] très content de notre confrère M. Mallet, qui s’en va historiographer le landgraviat 4 . Je vous présente toujours quelque étranger . En voici un 5 qui a une autre sorte de mérite ; mais vraiment il n’est point étranger à Manheim . C’est un Palatin . Il est vrai qu’il est luthérien et qu’il demande une cure luthérienne 6 Vous ne vous mêlez pas de ces œuvres pies ou impies, ni moi non plus. Il m’est fortement recommandé, et je vous le recommande autant que je peux. Dites-lui du moins comment il faut s’y prendre pour obtenir l’honneur de brailler en allemand pour de l’argent . Indiquez-lui la route qu’en vérité je ne connais pas. Je vous écris de ma main ; mais c’est avec une difficulté extrême . Ma fluxion s’est jetée sur la gorge, et m’empêche de dicter. Je ne sais pas comment je suis en vie avec tous les maux qui m’assiègent . Ils n’ont point encore pris sur l’âme, et ils laissent surtout des sentiments à un cœur qui est à vous.

V. 

Délices 28 mai [1764]»

1 L'édition Collini présente la lettre par ces mots : « Il m'adressait un jeune candidat de la communion réformée, qui se nommait Hilspach. »

3 Mot ajouté par Collini sur le manuscrit .

4 Suivi dans les éditions par de Hesse, selon l'habitude de Collini d'introduire des gloses dans le texte même .

5 Sur la recommandation de Voltaire, Hilspach fut fait ministre réformé à Beaumenthal. (Note de Colini.)

6 Collini a corrigé sur le manuscrit luthérien et luthérienne en réformé et réformée que l'on retrouve dans les éditions ; voir : http://www.monsieurdevoltaire.com/2014/07/correspondance-annee-1764-partie-18.html

Écrire un commentaire