Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2019

Il est question d’assurer la créance, sans déplaire au débiteur

... BCE et Brexit . Quand time is money , plus de questions que de réponses : https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/la-b...

Résultat de recherche d'images pour "BCE et Brexit"

Qui gagnera dans tous ces paniers de crabes ? qui passera à la casserole ?

 

« A Sébastien Dupont

Mon cher ami, je n’ai pu vous remercier plus tôt de vos bons offices ; j’ai été malade, et je ne peux encore écrire de ma main. Mes pauvres yeux vont fort mal, mais j’espère que mon affaire ira bien. Il est question d’assurer la créance, sans déplaire au débiteur. J’attends des nouvelles de M. le duc de Virtemberg . Je vous manderai quelles sont ses résolutions ; nous vous conduirons en conséquence . Je voudrais bien que cette anicroche me fournît un prétexte de faire encore un voyage à Colmar ; la véritable raison serait de vous embrasser, et de philosopher un peu avec vous. Je vous embrasse de tout mon cœur, vous et toute votre famille.

V.

28è auguste 1764 à Ferney. »

Écrire un commentaire