Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2020

Je ne crois pas qu’on ait jamais débité une morale plus pernicieuse, ni proposé de plus extravagants systèmes

... C'est, aussi à propos de cinglés qui sont à la tête d'Etats, un résumé de ce que je pense d'Ali Khamenei qui mèle Dieu à toutes les sauces pour se rendre intéressant, "guide suprême" de ses fesses ( et encore , débile comme il est, il peut être incontinent ) .

De même , je trouve supérieurement ridicule les sénateurs U.S. qui jurent sur la bible d'être des juges impartiaux , sur la bible ! recueil d'histoires à dormir dehors avec un billet de logement , comme disaient mes grands-pères ! alors qu'au fond in god $ they trust, et rien d'autre .

Image associée

J'ai du mal à le mettre du genre humain .

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

23è novembre 1764

Les hommes seraient trop heureux, mon cher frère, s'ils n'avaient à combattre que des erreurs semblables à celle qui impute au cardinal de Richelieu un très ennuyeux, et très détestable testament . Je ne crois pas qu’on ait jamais débité une morale plus pernicieuse, ni proposé de plus extravagants systèmes . J'ignore encore si M. Marin a fait imprimer ma petite réponse que je crois polie et honnête . Si quelque considération particulière, dont je ne puis avoir connaissance, l'empêchait de faire sur cela ce qu'il m'a promis, je vous serais en ce cas très obligé de la donner à Merlin , et je crois que M. Marin y donnerait volontiers son aveu ; on ne pourrait lui reprocher d'être l'éditeur ; il n'aurait fait que ce que sa place exige de lui . Il me semble nécessaire que l'ouvrage paraisse . Je suis dans le cas d'une légitime défense ; il ne serait pas bien à moi d'abandonner sur la fin de ma vie une opinion que j'ai soutenue pendant trente années . Je vous jure que je me rétracterais publiquement si on me donnait de bonnes raisons ; mais il me semble qu'on en est bien loin .

Je compte vous envoyer incessamment un petit ouvrage sur cette matière, composée par un de mes amis ; j'espère que vous le trouverez assez sage .

Je suis bien sûr que ni vous, ni moi, nous ne nous rétracterons jamais au sujet d'écr l'inf. »

Écrire un commentaire