Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2020

On peut le brûler pour tout ce qu'il laisse entendre, mais à mon avis on ne peut le condamner pour ce qu'il dit

... Le Pr Raoult ?

On l'a écouté .

Et approuvé ?

A voir : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/cor...

Didier Raoult, du scientifique à l'icône anti-système

Dr, on vous a à l'oeil !

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

25è mars 1765 1

Vous avez dû recevoir mon cher frère, un oracle d'Esculape, un mémoire de Sirven, et M. d'Argental doit vous donner sept ou huit exemplaires d'un livre intitulé Dictionnaire philosophique, que la calomnie m'a imputé bien indignement . Vous aurez dans quelque temps La Philosophie de l'histoire, et vous y verrez des choses qui sont aussi vraies que peu connues . Cet ouvrage est d'un abbé Bazin qui respecte la religion comme il le doit, mais qui ne respecte point du tout l'erreur , l'ignorance et le fanatisme . Quand vous lirez cet ouvrage, vous serez étonné de l'excès de bêtise de nos histoires anciennes, à commencer par celle de Rollin . On dit que le livre est dédié à l'impératrice de Russie par le neveu de l'auteur . J'aurais bien voulu connaître l'oncle . Il me paraît qu'il enfonce le poignard avec le plus profond respect . On peut le brûler pour tout ce qu'il laisse entendre, mais à mon avis on ne peut le condamner pour ce qu'il dit .

Je vous répète que Rousseau est regardé par tous les honnêtes gens de Genève comme un scélérat . Parlez-en à M. d'Argental, et vous verrez combien ce monstre était indigne du nom de philosophe qu'il avait osé usurper et désavouer tout à tour . Ce pauvre Diderot a bien été dupe de ce charlatan . Comptez que cela fera tort à l'Encyclopédie . Ut ut est, mettez votre emplâtre, songez à votre santé, et écr l'inf .

Permettez que je fourre ici une lettre pour M. d'Alembert, et une pour M. Marmontel . »

1 L'édition de Kehl, suite à la copie Beaumarchais, joint au premier paragraphe de cette lettre des extraits de celle du 27 mars sous la date du 27 mars 1765 .

Écrire un commentaire