Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2020

J'espère que vous réussirez dans toutes vos entreprises, et que votre bonheur sera désormais égal à vos infortunes passées

... https://www.youtube.com/watch?v=6dCmwGbEON4

 

 

« A Anne-Rose Calas

Vous concevez bien , madame, qu'elle a été ma joie en apprenant les bienfaits dont le roi soulage vos malheurs, et récompense votre vertu . J'espère que vous réussirez dans toutes vos entreprises, et que votre bonheur sera désormais égal à vos infortunes passées .

Permettez-moi d'embrasser mesdemoiselles vos filles, monsieur votre fils et M. Lavaysse .

J'ai l'honneur d'être avec l'intérêt le plus vif, et le plus grand attendrissement, madame, votre très humble et très obéissant serviteur

V.

17è avril 1765 à Ferney. 1»

1 A son habitude, Mme Calas a porté le nom de V* et la date sur le manuscrit . 

Écrire un commentaire