Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2022

Quand la fripons s'affligent, ils faut que les honnêtes gens rient

... Goal !

 

« A Gabriel Cramer

à Tournay

Je vous prie, mon cher ami, de me faire envoyer par Chirol au Lyon d'or chez mon correspondant Souchay une douzaine d'exemplaires de la lettre à M. de Beaumont. Est-il vrai que l’ami Vernet soit parent du prédicant Vernet de Carcassonne, à qui le grand Covelle a rendu tant de justice dans ses Honnêtetés littéraires ? Quand la fripons s'affligent, ils faut que les honnêtes gens rient .

Mille tendres amitiés .

V.

Mardi matin [7 avril 1767] »

Écrire un commentaire