Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2016

J'aurai l'honneur d'envoyer le programme quand j'aurai consulté mes respectables confrères

... Le jour où un candidat à l'élection présidentielle considèrera les membres de son parti comme de "respectables confrères" n'est pas près de se lever, et quant à les consulter pour pondre un programme cohérent, on verra auparavant le mariage de la carpe et du lapin .

 Afficher l'image d'origine

 

 

« A Charles Pinot Duclos

8 août 1761 1

Si vous avez quelquefois du loisir à l'Académie, monsieur, je lui fournirai de l'occupation . Voilà toujours à bon compte ma dédicace . Je vous prie d'y trouver des choses curieuses et que l'Académie l'approuve .

J'aurai l'honneur d'envoyer le programme quand j'aurai consulté mes respectables confrères sur quelques commentaires : celui de Cinna ne tardera pas . Je me flatte que je serai instruit par leurs décisions et encouragé par le zèle qu'ils montrent pour la mémoire de Corneille et pour l'unique rejeton de cette famille . »

1 D'après une copie ancienne .

 

P.S.-- La victoire des Portugais (coupe d'Europe de football, dois-je préciser ?) me permet de bénéficier d'une nuit calme et sereine, les supporters français sont rentrés refaire le match et râler contre les bleus, Deschamps, l'arbitre , le gouvernement et bobonne . Je parie que la cote de Fanfoué Hollande va en prendre un coup !

Écrire un commentaire