Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2017

Il est donc vrai que votre fermier général va partir

... Traduction en langage moderne : votre percepteur . 

Personnellement je l'identifie comme étant notre président de la république qui est percepteur-chef encore un peu, avant de passer la cuiller à pot à n'importe qui .

 http://www.sudouest.fr/2016/12/06/video-des-artistes-bord...

 

percepteur hollande.png

 

 

 

« A Ami Camp

6 février [1762] 1

M. le président d'Albertas 2 demande 6000 livres . Mme Dupuits ma voisine 3 en demande 12000 . Comment faire mon cher correspondant ? les donner , en mars, et se recommander à Dieu . Je crains de vous importuner par de longues lettres .

Il est donc vrai que votre fermier général va partir . Je l'embrasse mille fois .

V. »

1 Date complétée par Jean-Robert Tronchin (le « fermier général »).

2 Sur le président d'Albertas, voir lettre du 28 juin 1758 à Théodore Tronchin : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2013/09/06/on-parle-d-horreurs-a-paris-on-murmure-a-versailles-on-ne-di.html

3 Mme Dupuits faisait cette demande en faveur de son neveu, Pierre-Jacques-Claude Dupuits qui épousera Mlle Corneille un an plus tard .

 

Écrire un commentaire