Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2017

Il y a beaucoup d’additions toutes prêtes, pour le texte et pour les notes sur la tolérance

... Et je crois bien qu'aucune n'est Donald Trump, semeur de zizanie  patenté ( ici je reste poli, vous savez bien ce qu'on sème quand on est un emmerdeur comme lui ), assez abruti pour reconnaître Jérusalem comme capitale israelienne, assez retors pour compter sur la réaction violente palestinienne . Cette réaction ne s'est pas faite attendre, les Palestiniens , par le Hamas tout aussi bornés/bernés que leurs adversaires,  réclament les armes à la main un territoire dont ils vont bientôt manger les racines de pissenlits . Mon pauvre Voltaire, comment parler de tolérance quand on mélange Yahwhe, Allah et le dollar ?   

 Résultat de recherche d'images pour "tolérance palestine israel  trump"

 

 

« A Gabriel Cramer

[vers le 20 janvier 1763]

En lisant les feuilles du volume des additions, je vois qu'on a fidèlement copié toutes les fautes de la première édition de l’Histoire, c'est ainsi qu'on en a usé quand on a réimprimé quelques tragédies . Je ne conçois pas comment les personnes que monsieur Cramer emploie ont pu avoir tant de négligence ou si peu de discernement .

Voici par exemple , la page 324 1 du volume des additions, feuille X, ligne 5 : aussi ces pays ne sont-ils pas aussi peuplés . Il est évident qu'il faut, aussi ces pays ne sont-ils pas assez peuplés .

Je suis trop malade pour faire une lecture suivie . Mais j'avertis en général, qu'un errata est très nécessaire ; parce qu'on ne manquerait pas , un jour , de copier toutes les fautes dans une nouvelle édition ; l'art de la typographie est un très bel art, par parenthèse, dont personne ne doit rougir, et où tous ceux qui s'y sont une fois livrés, devraient mettre tous leurs soins . Je ne dis pas cela pour Caro, il s'en faut de beaucoup, mais Caro ne peut pas tout faire ; et un pauvre homme comme moi, chargé de quatre ouvrages considérables, et de maladies, et d'années, est bien embarrassé . Je renvoie la feuille R de Nicomède, et je prie qu'on la remanie avec beaucoup d'attention .

J'embrasse Caro .

Il y a beaucoup d’additions toutes prêtes, pour le texte et pour les notes sur la tolérance . Si on veut m'envoyer le manuscrit tout à l'heure, nous arrangerons tout cela, et je renverrai le manuscrit lundi matin . Ainsi on préviendra les remaniements continuels qu’il faudrait faire à chaque feuille pour y insérer les nouveaux morceaux qui sont très essentiels . »

Écrire un commentaire