Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2018

quand la note est grande, le texte est court

... Ce qui me fait penser immédiatement aux textes de lois ensevelis sous des tonnes d'amendements tous plus oiseux et superflus les uns que les autres .

 Image associée

 

 

« A Gabriel Cramer

On envoie à monsieur Gabriel cet ouvrage qu'on croit intéressant et nécessaire . On espère que monsieur Cramer ne repentira pas de l'avoir imprimé ; il a été vu par des docteurs en Israël qui l'ont trouvé fort honnête ; il n'y aura que l'abbé de Caveyrac, et le sieur de La Bordes 1 qui pourront s'en plaindre . On vous demande la plus extrême célérité, sans préjudice de Pierre Corneille, et de l'Histoire générale . Il est inutile de dire que les notes doivent être fort ménagées comme dans le Corneille, également réparties des deux côtés au bas des pages, et que quand la note est grande, le texte est court .

On attend incessamment quinze exemplaires du second volume du czar en maroquin, et quinze en veau .

Bien des compliments .

2è janvier [février ] 1763 2. »

1 Ce La Bordes est un des juges défavorables à Calas ; voir lettre du 20 février 1763 à Debrus : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2010/02/22/on-aura-soin-d-elle-si-elle-tombe-malade.html

2 Wagnière a rectifié 1762 en 1763, mais oublié de corriger le mois .

Écrire un commentaire