Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2018

Nous avons ressenti au milieu de nos quatre pieds de neige, un singulier plaisir

... Paroles de Niçois !Image associée

 

 

 

« A Charles-Augustin Ferriol, comte d'Argental

et à

Jeanne-Grâce Bosc du Bouchet, comtesse d'Argental

Aux Délices 14è mars 1763 1

Nous avons ressenti au milieu de nos quatre pieds de neige, un singulier plaisir, quand nous avons appris que nos huit juges de Toulouse avaient un pied de nez, et qu'il fallait qu'ils rendissent compte de leur bel arrêt . Nous ne vous avons pas peu d'obligations, mes divins anges, et nos huguenots vous bénissent de tout leur cœur . Je ne peux m'empêcher d'écrire un petit mot de remerciement à M. le duc de Praslin, et j'en charge vos mains angéliques .

J'ai des gardes à vue 2; mais rien ne tient contre nos neiges . Il faut espérer que le printemps me raccommodera ma visière 3; mais songez à la vôtre ; car quelque gai qu'on puisse être, il est triste d'être quatre-vingts .

On ne dit pas de bien de Théagène et Chariclée 4; vous savez que c'était par là que Racine avait commencé 5; je souhaite à M. Dorat qu'il finisse par une Phèdre .

Je ne sais si vous avez lu la lettre du bacha de Bonneval que vous m'avez envoyée . On pourrait en y corrigeant quelque chose la rendre curieuse et intéressante .

M. le premier président de La Marche, dit que si vous êtes mes anges, vous êtes ses archanges . Je le voudrais aussi philosophe qu'il est homme de bien . Je vous prie de lui dire combien je lui suis attaché . Je ne vous envoie point de pompignades, on m'a pris tout ce que j'en avais . Il faudrait que frère Damilaville, ou frère Thieriot, les fît imprimer à Paris ; rien n'est plus aisé, c'est l'affaire de deux heures .

Mme Denis est toujours malade, et j'ai peur qu'elle le soit longtemps . Claude Dupuits et Marie Corneille sont à vos pieds et moi aussi .

Et le tripot au diable ."

1 D'après la copie Beaumarchais, mais la lettre est demeurée inédite ; le mot au duc de Praslin n'est pas connu .

2 Vu le contexte, sans doute des visières pour protéger les yeux .

5 Théagène et Chariclée sont les héros des Ethiopiques, fameux roman grec d'Héliodore que Racine avait lu dans son enfance .Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_%C3%89thiopiques_(H%C3%...)

Écrire un commentaire