Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2020

je présente mes respects à madame votre femme , et je salue vos beaux tableaux

... élyséens, monsieur le président , faute de pouvoir profiter librement de tous les paysages de notre beau pays . Pour une fois je vous envie, allant à votre gré par-ci par-là, alors que , je vous l'avoue, votre fonction ne me tente pas du tout .

https://www.dailymotion.com/video/x5kngk5

Brigitte Macron, l'indispensable de l'Elysée - Le Parisien

Mes hommages matutinaux

 

 

« A François Tronchin

Conseiller d’État

rue des Chaudronniers

à Genève

Mon cher ami, c'est avec un grand regret que j'ai quitté les Délices . L'état de mes affaires m'a seul forcé à ce sacrifice , mais c'est avec un grand plaisir que je vous en vois le possesseur . Nous prendrons maman et moi le jour qui vous conviendra .

Je suis actuellement un peu malade et condamné à un régime bien austère . Je jeûnerai pour venir me crever chez vous . Je vous embrasse tendrement vous et les vôtres ; je présente mes respects à madame votre femme , et je salue vos beaux tableaux .

V.

5è mars [1765] 1»

1 Selon l'édition Tronchin, quelque peu incomplète .

Commentaires

Bonjour Mister James,

C'est très beau mais un peu trop clinquant, pour ne pas dire trop bling bling pour moi !

Combien de personnes pour faire le ménage et surtout combien d'euros pour entretenir ce lieu ?

Quoiqu'il en soit, je préfère le château de Voltaire où son cœur et son âme sont partout dans les murs du château et même jusque dans l'allée des Charmilles.

Bonne soirée à vous.

M'amzelle Wagnière.

Écrit par : lovevoltaire | 18/05/2020

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que les ors de la république me rappellent les ors des églises baroques, et donc m'étonnent et même me déplaisent quand je pense à tout ce qu'on aurait pu faire de bien avec l'argent dépensé à ces ouvrages de prestige .
Et puis, je vois le seul coté positif qui me console un peu : l'édification et l'entretien de ces palais/églises , tout ça a donné du travail à des milliers de gens, et en donne encore . Il est désormais essentiel qu'on ne fasse pas de gaspillage en sus .
Je n'ai pas visité l'Elysée, ni ne le visiterai, j'attends avec impatience la possibilité de revoir le patriarche en son château .
Bonnes journées et prenez soin de vous

Écrit par : James | 20/05/2020

Vous êtes un Sage, Mister James.

Écrit par : lovevoltaire | 20/05/2020

Répondre à ce commentaire

Tout juste un Mai-Sage ;-))

Écrit par : James | 20/05/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire