Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2020

J'apprends la justice qu'on a rendue à celui qui éclaire la justice et qui la fait rendre

... S'il y en a un qui ne correspond pas à cette lumière de justice, et qui pourrit la vie de millions de gens, c'est bien cette horreur faite homme : Erdogan . Je ne peux même pas l'identifier aux plus détestables des animaux, ce serait insultant pour eux, lui, c'est plutôt une maladie, une vérole , un chancre .

https://www.lefigaro.fr/international/pour-erdogan-emmanuel-macron-est-un-probleme-pour-la-france-20201204

 

 

« A Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont

13 août [1765] 1

J'apprends la justice qu'on a rendue à celui qui éclaire la justice et qui la fait rendre . Je partage ce triomphe avec tous les honnêtes gens de Paris . Je m'intéresse autant qu'eux au rétablissement de Mme de Beaumont .

Sirven se met aux pieds du protecteur de l'innocence opprimée avec la pancarte ci-jointe, et attendra sa commodité .

V. »

1 L'édition de Kehl place cette lettre en post scriptum de la lettre du 13 avril 1767 ; Cayrol sera le premier à l'imprimer séparément .

Écrire un commentaire