Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2022

il n'y a aucun genre dans lequel on ne fasse d'énormes sottises

... Sottises est un mot faible lorsqu'on parle des actes et paroles révoltants de candidat.e.s à des élections législatives, et ministres en activité ; ils /elles sont capables/coupables de toute la gamme des délits comme le vulgum pecus dont ils/elles sortent, et continuent à prétendre édicter des lois, eux qui ne les respectent pas, ni elles ni la morale . 

Ça sent les écuries d'Augias !

La poursuite des hommes politiques

 

https://univ-droit.fr/actualites-de-la-recherche/manifest...

 

 

« A Jean Le Rond d'Alembert

30 janvier 1767

Voici une lettre, mon cher philosophe, qui vous surprendra autant qu'elle m'afflige . Voyez s'il y a quelque remède et si vous n'avez pas chez vous un cahier qui aille jusqu'à ces mots : Qui disputaient pour savoir ce que les parties eucharistiques devenaient après la digestion . Car depuis ces mots il ne manque rien . Tout cela est la faute de Cramer 1 , qui n'a pas voulu se charger de la besogne . Les esprits sont si troublés à Genève qu’il n'y a aucun genre dans lequel on ne fasse d'énormes sottises . Nous en souffrons plus que personne dans notre petite retraite de Ferney . Nous ne pouvons avoir des vivres qu'avec des peines incroyables . Je ne m'étais pas retiré là pour soutenir un blocus ; c'est encore la moindre des peines que j'éprouve .

Vous pouvez m'envoyer copie du cahier perdu par l'ami Damilaville .

Embrassez pour moi, je vous prie, notre illustre et nouveau confrère et tous ceux qui sont dignes d'être de vos amis .

Adieu, je suis bien vieux, bien malade, bien malheureux et je vous aime de tout mon cœur . »

1 Voir lettre du même jour : « Eh bien, mon cher Caro, ne voilà-t-il pas votre brouillon de Chirol qui nous mande qu'il a perdu un cahier entier de l'ouvrage de M. d'Alembert . »

Écrire un commentaire