Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2016

il n'y a pas grand profit à faire . C'est le sort de la plupart des livres

... Paroles de libraire . Mais que ça ne soit pas une raison pour ne plus en publier .

Il reste tout de même un commerce plus que florissant avec une clientèle captive , celle des élèves obligés d'acheter les livres, bons ou mauvais, dont de dignes (?!) enseignants font leur beurre . Et vive la révision des programmes dés/organisée régulièrement par ces êtres hautement et certainement désintéressés, sauf erreur de ma part .

 Afficher l'image d'origine

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

[vers le 31 août 1761]

J'ai reçu de mes frères les Recherches sur les théâtres de ce Beauchamp 1, et il n'y a pas grand profit à faire . C'est le sort de la plupart des livres . Il faudra tâcher que les commentaires de Corneille ne méritent pas qu'on en dise autant . »

 

Écrire un commentaire